+34937250967 9:30h - 18:00h GMT+1
  • es
  • en
  • fr

Il existe différentes méthodes de taille pour notre culture de marijuana : taille apicale, taille basse, taille FIM, taille RIB et autres techniques telles que le Super Cropping et le Low Stress Training. En fonction du type de plante et des caractéristiques de notre espace, nous pouvons choisir la technique la plus appropriée. La taille nous aidera à maximiser l’espace de notre culture ainsi qu’à mieux profiter de l’irrigation et de la lumière, tout en obtenant de meilleurs rendements dans notre production.

 

Il ne faut pas oublier que la taille nous donnera de bons résultats si nous avons fait germer des graines de marijuana féminisées ou des graines régulières. D’autre part, si nous avons des graines de cannabis autoflorissantes, la taille donne peu de résultats.

 

Beaucoup de techniques de taille sont combinables entre elles et, comme chacune a des moments d’application différents, vous pouvez en utiliser certaines ou d’autres pour chaque phase en fonction de votre intérêt. Par exemple, si vous avez fait germer vos graines de marijuana au printemps, votre plante poussera très rapidement et il faudra tailler. Par contre si vous avez planté en automne, quand les fleurs commencent à sortir, il n’est peut-être pas nécessaire de tailler car nous pourrions avoir des bourgeons plus petits.

Pour utiliser toute technique de taille, il est essentiel que vos outils soient stérilisés afin de prévenir la transmission de toute maladie, virus ou bactérie. Nettoyez à l’alcool tout outil que vous allez utiliser pour tailler votre plante de marijuana : ciseaux, couteau, canif, cutter, etc.

 

Técnicas de poda en planta de marihuana

Techniques de taille. Photographie de Cosechando.

 

 

TAILLE APICALE

 

La technique de taille apicale est l’une des plus connues et des plus utilisées par la plupart des cultivateurs de marijuana. Elle consiste à couper l’apex, la partie supérieure de la tige centrale afin que le résultat puisse être plié selon deux axes principaux, ce qui créera leur bourgeon central respectif. De plus, avec la technique de taille apicale, vous pourrez contrôler la hauteur de votre plante, ce qui peut être très utile en fonction de votre espace de culture ou si vous ne voulez pas qu’elle se remarque dans votre jardin, etc.

Il est conseillé de réaliser la taille apicale en phase de croissance afin que les pousses grandissent bien. Ne vous précipitez pas pour commencer la taille, attendez que la plante ait au moins trois nœuds et se soit bien développée. Après quelques jours, vous verrez que dans les nouvelles branches, plus de fleurs apparaîtront.

 

TAILLE BASSE

 

La technique de taille basse consiste à tailler les parties inférieures de notre plante de cannabis pour augmenter la production et donner de la force aux fleurs supérieures, évitant ainsi d’avoir beaucoup de fleurs plus petites et plus dispersées. Le moment idéal pour faire cette taille est au début de la phase de floraison, avant 20 jours de floraison. Selon la taille de la plante, il est conseillé de couper entre 5 et 8 branches pour favoriser et concentrer la croissance des autres fleurs au sommet. De plus, la lumière ne pénètre pas autant dans les parties inférieures et les fleurs ne prennent pas autant de volume.

Ce type de taille nous permettra également d’éviter d’éventuels ravageurs. De nombreux insectes, champignons et acariens prolifèrent dans les espaces chauds, humides et feuillus. La taille de cette zone réduira la densité de la plante, réduira l’humidité et favorisera la ventilation de la plante.

 

TAILLE FIM (Fuck I missed)

 

Técnica de poda FIM en plantas de marihuana

Taille FIM. Photographie de zenpype.

 

La taille FIM est une technique apparue par accident. Un Américain qui pratiquait la taille apicale a oublié de couper un morceau au sommet de la tige. D’où son nom “Fuck I missed”.

Ce qu’il a découvert est un résultat étonnant. Contrairement à la taille apicale qui plie les tiges centrales, avec cette technique on peut créer de 4 à 8 pousses. Le résultat est imprévisible mais on peut être certain qu’elle est très productive. Il s’agit de couper les 2/3 des parties du nœud supérieur, au lieu de couper la pousse entière. Si nous ne faisons pas la bonne coupe et que nous ne coupons pas tout, nous ne prenons aucun risque car nous ferions au moins une taille apicale, et la tige centrale serait pliée.

 

TAILLE RIB (Right, I burnt it)

 

L’acronyme de cette technique vient de “Right, I burned it”, qui signifie “Oui, je l’ai brûlé”. Et c’est ce sur quoi repose cette technique lorsque nous entrons dans la phase de floraison, lorsque la floraison dure depuis 20 ou 30 jours, selon les espèces. L’idéal est de le faire au milieu de cette phase.

Cette méthode, tout comme le FIM, a également été découverte par accident, lorsque les plantes n’ont pas cessé de pousser et que les fleurs ont atteint le foyer et ont brûlé. Étonnamment, il a été détecté que la réaction de la plante en pleine phase hormonale est de repeupler la zone avec plus de force. Ainsi, ici, la clé est de brûler les pistils des bourgeons. Cette technique est plus recommandée pour les plantes de marijuana indica.

Poda RIB o Right, I burned it

Taille RIB. Photographie de arcuma.

 

 

TECHNIQUE SUPER CROPPING

 

Le super cropping, dont le nom signifie “super récolte”, n’est pas considéré comme une technique de taille en soit car il ne s’agit pas de couper une partie de la plante de marijuana. Il consiste à encourager la croissance horizontale en pliant certaines branches pour éviter une croissance verticale excessive et pour augmenter le rendement.

Il faut faire attention lors de la réalisation du pliage, pour éviter que la branche ne casse. Il s’agit de la plier délicatement jusqu’à ce qu’elle craque. En quelques jours, elle aura formé un cal dans cette partie et les branches seront renforcées, créant des bourgeons plus gros et améliorant la production. Cela peut se faire pendant la phase de croissance et au début de la phase de floraison.

 

Super Cropping en Planta de Marihuana

Super Cropping de plante de marijuana. Photographie de weednews.co

 

TECHNIQUE LST o LOW STRESS TRAINING

 

Low stress training se traduit par Tressage peu stressant. Cette technique est conçue pour maintenir une croissance horizontale en gagnant en performance tout en gagnant en discrétion auprès de vos voisins. Le tout d’une manière plus douce sans être trop agressif avec la plante ou en la taillant.

Les hormones de la souche, au lieu d’aller à un point central et élevé, seront distribuées entre les différentes branches de la plante de marijuana pour créer des bourgeons de qualité. Il s’agit de guider la tige centrale jusqu’à l’endroit où vous voulez qu’elle pousse, parallèlement à la surface pour favoriser l’horizontalité.

Attendez que la plante ait 4 ou 5 nœuds pour vous assurer qu’elle soit bien développée. Vous pouvez utiliser une corde ou un fil modélable mais qui n’endommage surtout pas la tige.

Centre de préférences de la vie privée

Nécessaire

Il vous permet de savoir si les cookies ont été acceptés par l'utilisateur.

rememberMe7698, viewed_cookie_policy

La publicité

Ils sont utilisés pour se souvenir de vos préférences de navigation.

1P_JAR

Analytique

Ils permettent de quantifier le nombre de visiteurs et d'analyser statistiquement la navigation effectuée par les utilisateurs. Grâce à cela, nous pouvons étudier l'utilisation du site Web et ainsi améliorer l'offre de produits ou services que nous proposons.

_ga, _gat, _gid

Autre